S'amuser avec la respiration

Infolettre Juillet 2016

 

 

Respirez intuitivement et amusez vous !

 

Très schématiquement on peut considérer qu'il existe 3 façons de respirer :

  • en mode automatique (je respire sans y prêter aucune attention)
  • en mode conscient contrôlé (j'applique une technique connue avec certaines caractéristiques)

  • ou en mode conscient libre

 La première est de loin la façon la plus répandue de respirer, elle nous maintient en sous-vitalité et nous garde éloigné d'une très grande partie de notre potentiel

 

La seconde, très intéressante, vise à des résultats spécifiques, on peut appliquer des quantités de modèles de respiration différents qui produisent des résultats en fonction certaines attentes : thérapeutiques, méditatives, émotionnelles, énergétiques, physiques, etc...

 

 

Aujourd'hui je vous propose de découvrir principalement la 3ième qui vous permet d'expérimenter librement votre souffle avec le postulat que votre corps sait ce qui est bon pour lui.

 

Pour cela je vous suggère :

  • de demeurer à la fois très présent à votre respiration et à toutes les sensations qui peuvent s'exprimer dans votre corps - soyez observateurs attentifs de votre souffle et témoin de chacune des réactions de votre corps.

  • d'être le plus relaxé possible, l'un des ingrédients essentiels à une respiration libre et fluide

  • d'éviter de respirer dans toute résistance ou obstacle trop important sauf si vous vous sentez suffisamment expérimenté pour le faire  

Sortez maintenant un peu des sentiers battus et de votre respiration habituelle, laissez vous guider par votre instinct, soyez joueur et prenez vous pour un explorateur du souffle ! Voici ci-dessous quelques pistes et axes de découverte pour respirer en conscience et dans le plaisir :

 

Variez la respiration par le nez et la bouche. Respirez, autant à l'inspir qu'à l'expir, uniquement par la bouche ou uniquement par le nez. Ou bien inspirez par le nez et expirez par la bouche ou l'inverse. Bien plus énergétique, inspirez et expirez à la fois par le nez et la bouche (si, si, on peut y arriver!). plus d'info sur la respiration par le nez ou par la bouche

 

Amusez-vous avec le volume de votre souffle; laissez se mettre en place une respiration ample, une autre plus restreinte, une respiration longue, une autre plus courte. Jouez sur les durées de l'inspir, de l'expir, trouvez un rythme qui vous convient !

 

Respirez sur un modèle à 2, 3 ou 4 temps, avec ou sans pause après l'inspir ou l'expir : placez une pause à poumon plein, une à poumon vide, mettez deux pauses, testez le confort d'une respiration continue qui passe sans transition de l'inspir à l'espir et vice-versa.

 

Respirez dans les différents étages et parties de votre corps - en particulier dans ce qu'on appelle les 3 niveaux de la respiration complète yogique - à savoir dans le haut de la poitrine, au milieu du thorax, dans le ventre. Et effectuez la respiration complète dans ces trois niveaux (plus d'info sur la respiration complète yogique). Respirez dans toute autre partie du corps qui vous appelle : dans les flancs, dans la tête, dans vos yeux (et observez rapidement les effets positifs sur votre vue), dans votre dos, dans votre bassin. Respirez dans l'enveloppe que constitue notre peau (visualisez ce gigantesque sac qui nous entoure), puis dans chacune de vos cellules et au delà dans les différentes couches de votre aura.

 

Respirez l'air, le prana, le chi, l'énergie de la nature environnante, du monde minéral, végétal, animal, élémental ; respirez la terre, inspirez son magma, respirez le cosmos, la lumière céleste blanche ou dorée, les rayons sacrés et leurs propriétés, les particules adamantines descendues tout droit du ciel. Il ne tient qu'à vous de canaliser, diriger, contrôler, accumuler toute cette énergie à de multiples fins, qu'elles soient de confort, de ressourcement, de guérison.

 

Respirez dans différents contextes et à tout moment : allongés sur le dos, le ventre, sur les flancs, en fœtus, assis sur une chaise, sur un fauteuil incliné, debout immobile, debout en marchant. Respirez assis puis laissez vous respirer, laissez le souffle mouvoir un petit doigt, votre bras, votre épaule, laissez le vous entraîner en position debout et devenir le moteur de votre déplacement. Respirez consciemment en partageant vos expériences amoureuses sur l'oreiller, en phase ou en déphasage volontaire avec votre partenaire ...

 

Respirez avec une ou deux mains placées sur une partie de votre corps, sur votre cœur, sur votre ventre, votre poitrine, sentez lez variation perceptibles de votre respiration, l'éveil de vos fibres sensorielles qui libère certaines tensions et par contrecoup votre respiration, expansion, sensation de confort, de chaleur.

 

 

Je m'arrête là car les possibilités son infinies avec de très belles découvertes en perspective. Testez, expérimentez, observez, ressentez, laissez vous pénétrer par l'esprit du souffle jusqu'à être respiré par l'Univers tout entier.

 

Trouvez-y du plaisir, amusez-vous, soyez joueur comme un petit enfant qui découvre la vie, laissez le souffle vous transporter, vous transformer, vous nourrir, vous amener vers d'autres espaces où vous aurez plus que certainement envie de revenir.

 

 

Bel été à vous tou(te)s.

 

www.respiration-et-conscience.com

Vous pouvez diffuser ce texte en gardant son intégralité et le lien actif vers le site internet. Merci.