RESPIRATION ESSENTIELLE EN TEMPS DE CRISE

Infolettre  Avril 2020

 

L'épidémie de coronavirus qui sévit en ce moment représente pour la majorité de la population une épreuve tant par les dommages qu'elle cause que par la distanciation sociale qu'elle impose et qui oblige une bonne partie d'entre nous à devoir vivre de façon parfois radicalement différente. Puisque le virus, comme c'est le cas lors de toute épidémie passera en toute vraisemblance par la majorité de la population - les diverses sources s'accordent qu'il pourrait contaminer au delà de 50 pourcent des personnes - il s'agit donc avant tout de savoir comment s'en prémunir au delà des mesures de confinement qui ont été prises.

 

Notre niveau de protection personnel, celui qui fait que nous pouvons être contaminé-e sans même nous en rendre compte ou bien avec seulement de légers symptômes, est intimement lié à notre immunité individuelle au sens large du terme ainsi qu'à notre capacité à réguler nos émotions. C'est la qualité de cette immunité existante ou bien sa stimulation, ainsi que notre maturité à pouvoir gérer nos émotions, qui vont permettre de faire bouclier et de contenir en grande partie les effets du virus. La probabilité qu'un virus puisse attenter sérieusement à l'intégrité d'un être en bonne santé vivant dans un environnement sain est faible, le virus passera à travers nous mais sans vraiment nous affecter sérieusement.

 

Ceci dit, même si nous ne sommes pas en parfaite santé, il est toujours temps, c'est l'enjeu actuel, de prendre les décisions pertinentes qui peuvent booster cette santé significativement. De même qu'une chaîne composée de maillons casse toujours au niveau du maillon le plus faible, si nous nous négligeons sur au moins l'un de nos plans physique, mental, émotionnel ou bien spirituel, c'est là que se retrouveront nos vulnérabilités. Ainsi, si je me laisse emporter par des peurs irrationnelles, même si je mange sainement et que je médite régulièrement, ce qui m'affaiblit principalement est clairement d'origine émotionnelle et c'est à ce niveau que je devrai agir en premier lieu.

 

Lorsque l'on parle de mieux-être et de bonne santé, la respiration est l'une des ressources les plus extraordinaires dont nous disposons à tout moment dans notre vie, elle agit de façon totalement holistique sur tous les plans et renforce notre vitalité et notre immunité. De nombreuses autres ressources peuvent également contribuer à renforcer notre élan de vie, avant de parler respiration, j'en évoquerai certaines de façon tout à fait non exhaustive, je les citerai sans les développer en détail, l'internet vous fournira de nombreuses sources où vous pourrez approfondir vos connaissances. Puis je vous exposerai ensuite quelques techniques respiratoires essentielles à pratiquer en ces temps de propagation du virus où les corps et les esprits sont chahutés.

 

Ressources autres que la respiration

 

Nous venons de le voir, notre résistance aux envahisseurs extérieurs va dépendre intimement de la façon dont nous gérons et prenons soin des différentes facettes de notre être. Notre santé sera par exemple influencée, pour ne citer qu'eux, par des facteurs internes et externes aussi différents que la qualité de notre alimentation, notre niveau d'exercice physique, notre exposition aux ondes, à la pollution chimique, notre contact avec la nature, la gestion de nos pensées et surtout la régulation de nos émotions.

 

Notre santé est quelque chose de systémique, les facteurs cités ci-dessus et bien d'autres contribuent, selon les circonstances, à nous renforcer ou à nous affaiblir inexorablement. Ils s’ajoutent les uns aux autres, par exemple tous les facteurs détrimentiels à notre santé s'empilent jusqu'à ce que le vase déborde, notre corps est alors amoindri et ne peut plus se protéger efficacement, il ouvre les portes et se rend vulnérable aux envahisseurs. Ainsi, une malbouffe régulière au quotidien qui s'ajoute à des idées noires entretiennent une piteuse immunité. La survenue d'une situation brutale qui nous affecte émotionnellement comme la peur de l'épidémie plus un confinement qui génère de l'isolement familial et social, de l'anxiété des contrariétés, des difficultés affectives, des pertes financières et de travail, vont en rajouter une grosse couche, nous ébranler et nous faire somatiser.

 

Notons au passage que l'on constate de manière récurrente que les facteurs émotionnels, plus que tous les autres cofacteurs, sont la plupart du temps les plus fragilisants. De toute évidence, on constate aujourd'hui qu'un nombre significatif de personnes décèdent pour des raisons étrangères à l'action directe du virus, mais plutôt à cause de l'épidémie de panique, de peur, de désarroi suscitée par la crise, ses répercussions et les mesures de confinement. Le vase déborde souvent en même temps que le débordement des émotions...

 

Vous l'avez bien compris, 1/ tout ce qui va booster notre système immunitaire et 2/ tout ce qui va nous aider à mieux réguler nos émotions, va nous permettre de rester en zone sécure ou bien de faire en sorte que le vase ne débordera plus. Voici pour cela un certain nombre de ressources. 

 

 

 

Veillez à votre santé émotionnelle et aux pensées que vous émettez

 

Il est primordial en premier lieu d'accueillir les événements, aussi perturbants soient-ils, en sachant qu'ils vont passer et qu'après la tempête reviendra le beau temps qui amènera son lot d'événements bénéfiques et de transformations positives, nous nous acheminons à coup sûr vers un grand changement de société.

 

- Apprenez à reconnaître vos émotions, en particulier le fait que vous avez peur, cela ne sert à rien de se le cacher, tout cela est très humain et vous n'êtes pas seul-e à vivre cela en ce moment.

 

- Focalisez-vous sur vos besoins de base, sur le peu de choses qui vous sont vraiment essentielles et qui vous font du bien, savourez la simplicité et la sobriété avec la quelle on peut vivre et même être heureux en temps de crise comme hors crise.

 

- Prenez des moments pour vous relaxer, vous détendre, mettre de côté vos préoccupations, recentrez- sur vous-même, lâchez vos tensions en bougeant, en secouant le corps (shaking pour libérer le stress).

 

- Tenez-vous au courant des événements mais avec parcimonie, évitez de faire grimper la peur et votre niveau d'anxiété en passant trop de temps devant les nouvelles alarmantes qui sont déversées à longueur de temps par les médias, personnellement j'ai décidé de me tenir au courant des nouvelles essentielles seulement un jour sur deux. Par contre, profitez de la toile pour rester en contact avec vos familles et amis et pour découvrir toutes les initiatives créatives qui fleurissent en ce moment. Découvrez des musiques qui vous donnent du baume au cœur, des vidéos de développement personnel, d'autres sur la nature, sur le voyage, nourrissez-vous des bons côtés du web, laissez entrer la beauté chez vous...

 

- Retrouvez aussi le plaisir de savourer un bon bouquin ainsi que certains trésors cachés chez vous dont vous aviez oublié jusqu'à l'existence même. Prenez le temps de lire ou d'écouter des choses humoristiques, tout ce qui nous fait rigoler un bon coup libère des hormones apaisantes pour le corps, pratiquez toute activité qui peut vous mettre en joie d'une façon ou d'une autre.

 

- En cas de détresse émotionnelle, pensez aux effets immédiats des magnifiques élixirs floraux comme les Fleurs de Bach et son célèbre Rescue ou à d'autres élixirs du même genre.

 

- Pour ce qui est de vos pensées, qui de par nature sont liées aux émotions, eh bien soyez le plus optimiste possible, chaussez vos lunettes roses ! Vous le savez, vos pensées créent votre vie, alors si vous vous accrochez à des idées positives et nourrissantes, votre existence s'alignera forcément sur ces énergies là. Regardez tous les formidables espoirs qui sont en train de naître aujourd'hui : la créativité qui renaît en confinement, ce temps précieux dont vous ne disposiez pas avant qui vous permet maintenant de mieux pouvoir vous occuper de vous, les oiseaux qu'on recommence à pouvoir entendre chanter dehors. Pratiquez des affirmations positives, bien sûr ça paraît puéril mais ça marche tellement bien...

 

Prenez soin de vous au niveau physique

 

- Faites de l'exercice physique, énergétique (yoga, qi gong, taichi, balayages de méridiens, do-in...), dansez, jouez surtout si vous êtes confiné-e chez vous et profitez de vos possibilités de sortie au jardin ou en extérieur pour entretenir votre tonus musculaire et votre vitalité.

 

- Veillez à adopter une alimentation la plus vivante et végétale possible en fonction de vos possibilités personnelles. Mangez des produits naturels, des graines germées qu'on peut faire pousser en appartement, des algues de mer et d'eau douce, favorisez certains aliments à réputation antivirale : oignon, ail, gingembre..., évitez les produits alimentaires transformés.

 

- Mangez moins ou moins souvent pour permettre à votre corps de mieux se détoxifier et donc de booster votre système immunitaire : faites des monodiètes, testez le jeûne intermittent ou un jeûne court de 1 à 3 jours.

 

- Prenez des compléments alimentaires qui stimulent votre immunité : les vitamines C (idéalement liposimale) et D, les produits de la ruche (propolis, gelée royale) et d’autres tels échinacea, maca, éleuthérocoque, acérola. Prenez de l'argile qui est un excellent détoxifiant du corps et en même temps très peu onéreux. Utilisez certaine huiles essentielles antivirales telles ravintsara, tea-tree ou eucalyptus globulus.

 

- Buvez régulièrement chaud, les virus indésirables ont horreur de ça...

 

- Pratiquez amaroli, le meilleur médicament du monde qui existe depuis l'aube des temps et qui est encore pratiqué par des millions de personnes dans le monde pour booster leur immunité.

 

- Pratiquez la douche écossaise (alternance chaud froid) afin de stimuler votre système circulatoire et lymphatique.

 

- Exposez-vous au soleil quand vous en avez la possibilité, nourrissez ce précieux lien avec la nature, les arbres, les oiseaux, le monde minéral... Profitez du printemps dans votre jardin si vous en avez un, jardinez, faite de la permaculture*, marchez pieds-nus... Si vous êtes privé-e de nature, reliez-vous à elle par visualisation de merveilleux endroits où vous êtes allé-e-s afin de ressusciter ces belles énergies qui vont vous nourrir.

 

- Veillez à la qualité de votre sommeil, l'être humain ne dort plus suffisamment de nos jours et cela finit bien sûr par se ressentir au niveau de son système immunitaire.

 

- Et puis, ne prenez pas cela à la légère, attention à l'utilisation excessive de vos téléphones portables et non filaires, limitez le plus possible votre exposition aux ondes (Linky, Wifi, 5G qui est possiblement impliquée dans cette crise virale), aux polluants chimiques y compris et avant tout dans vos logements - aérez bien votre habitat -, tous ont un impact important sur votre immunité.

 

Au niveau spirituel

 

- Retrouvez votre connexion spirituelle, reconnectez-vous à votre partie divine, que vous le vouliez ou non vous êtes un être spirituel, inutile pour cela d'adhérer à des dogmes ou des religions.

 

- Contactez votre Ange Gardien ou votre Moi Supérieur, les Anges, Archanges, Maîtres Ascensionnés, votre Famille des étoiles, vos Animaux de pouvoir, la Flamme Violette de Saint-Germain... Vos guides arriveront à la rescousse lorsque vous ferez appel à eux si vous êtes en difficulté. Contactez les forces de la nature, les éléments, les élémentaux, demandez à établir le contact avec eux. Retrouvez l'innocence de l'enfance, la petite fille ou le petit garçon qui est en vous et qui découvre le monde, les petits enfants ne se posent pas de questions, ils vont converser et jouer avec les fées et les lutins...

 

- Ayez des pensées de gratitude en vous réveillant le matin ; même dans ces circonstances difficiles vous trouverez bien 4 ou 5 raisons d'avoir de la gratitude envers des personnes ou des situations, des événements de votre vie, envers la Création. Trouvez des motifs d'émerveillement, c'est contrariant d'être confiné mais pensez aux prisonniers qui ont passé des années en captivité et qui ont parfois survécu grâce à l'amour qu'ils vouaient à la petite souris ou au moineau qui leurs rendaient visite régulièrement, relativisez !

 

 

- Méditez, essayez de faire le vide dans vos pensées, recentrez-vous sur votre objet de concentration, contactez votre espace intérieur le plus intime, celui où vous faites Un avec le grand tout. Ayez foi en la vie, cela ira mieux demain.  

 

 

Les techniques de respiration les plus utiles en ce moment

 

La période que nous traversons est l'occasion de redécouvrir comment la respiration peut nous accompagner dans nos éventuelles épreuves et contribuer à améliorer significativement notre bien-être et notre santé, à nous aider à réguler nos émotions et à nous éveiller spirituellement. C'est peut être le parfait moment pour initier de nouvelles pratiques.

 

Je vais aller à l'essentiel dans ce qui suit et vous donner seulement 3 techniques mais 3 techniques qui me paraissent les plus essentielles en cette période troublée. Vous pourrez bien sûr retrouver de nombreuses autres pratiques et exercices de respiration sur mon site internet (voir dans les articles sur la respiration).

 

Avant tout, il vous faudra veiller, pour vos pratiques, à une bonne aération de votre pièce de travail si vous les réalisez en intérieur, compte-tenu de l'omniprésence des polluants dans notre environnement de vie. Et puis bien sûr, compte tenu des circonstances actuelles, veillez à choisir un environnement exempt de tout risque de possible contamination.

 

1/ Une technique de purification des poumons et des voies aériennes - La Posture de l'enfant

 

Il s'agit d'une posture physique praticable par tout le monde car on peut la pratiquer à genoux par terre, mais aussi assis-e sur une chaise si l'on a les genoux fragiles. Elle permet de purifier et de décrasser profondément la sphère respiratoire et les poumons par compression du torse et du ventre sur les genoux.

 

C'est toujours une bonne idée que de penser à nettoyer les voies aériennes et les poumons qui ont tendance à conserver un volume non négligeable de gaz viciés et d'éléments pathogènes puisés dans l'air ambiant. Il s'agit donc d'une pratique fort intéressante par les temps qui courent afin de se préserver des infections virales.

 

Une pratique matinale de 3 à 4 minutes vous sera suffisante pour la posture de l'enfant.

 

Retrouvez cette technique plus en détail en suivant ce lien.

 

Enfin, si vous êtes plus avancé-e dans les pratiques de purification, je vous recommande Kapalabhati, une puissante technique de purification émanant du yoga qui est réalisée par compression de la sangle abdominale.

 

2/ La Respiration abdominale

 

Cette excellente pratique nous permet d'acquérir un bon capital santé, vitalité et équilibre émotionnel. Cette forme de respiration qui permet de respirer de façon lente et profonde au niveau du ventre, possède de nombreux effets bénéfiques, tant au niveau mécanique que physiologique, elle est par ailleurs très énergisante car nous respirons à l'endroit de notre centre de gravité énergétique.

 

On retiendra, ce qui est fort utile ces temps-ci, qu'elle permet une belle détente psychique et émotionnelle, qu'elle favorise la clarté mentale et l'apaisement du stress et des tensions, tout en étant d'une très grande facilité à pratiquer, et ce, quelles que soient les circonstances. Elle procurera un immense soulagement.si l'on a les nerfs à fleur de peau ou si l'on est enclin à une grande peur, elle permettra de dénouer cette fameuse boule au ventre.

 

Elle peut être commodément pratiquée assis-e, debout ou allongé-e, à de nombreuses reprises au cours de la journée.

 

Vous pouvez la retrouver ici avec en complément un exercice pour la pratiquer

 

3/ Une pratique très efficace de régulation des émotions - La Cohérence cardiaque

 

Introduite en France il y a une vingtaine d'années, la cohérence cardiaque est une technique douce basée sur une respiration rythmique qui génère de nombreux bienfaits, en particulier au niveau de la régulation des états émotionnels, de la gestion du stress, de l'anxiété, de la régularisation des rythmes cardiaques, et qui renforce notre système immunitaire.

 

Cette forme de respiration qui est extrêmement facile à pratiquer et qui a été validée par de nombreuses études scientifiques est, comme nous le voyons, particulièrement adaptée aux événements actuels.

 

La technique consiste en une respiration à deux temps avec un inspir et un expir qui s’enchaînent directement à la suite l'un de l'autre. L'inspiration est effectuée par le nez pendant une durée de 5 à 6 secondes, l'expiration de même et pendant la même durée, ou bien par la bouche qu'on entrouvre légèrement en produisant l'expir comme si l'on soufflait gentiment dans une paille.

 

Sa pratique demande seulement 3 à 4 mini séances de quelques minutes par jour afin de produire pleinement des résultats, un petit investissement en temps compte tenu de sa très grande efficacité à réguler les émotions.

 

Pour la découvrir plus en détail, rendez-vous ici.

 

Quelques recommandations complémentaires

 

Quelles que soient vos pratiques du souffle, il va de soi, je le reprécise, qu'il est important de veiller, autant que faire se peut, à les pratiquer dans une atmosphère la plus pure possible, de préférence dans un endroit bien aéré.

 

Au niveau organisationnel, en fonction de vos possibilités, vous pouvez prévoir un petit rituel du matin et/ou ou du soir pour vos pratiques, cherchez avant tout la régularité plutôt que de longues séances si vous débutez. Au cours de la journée pensez à respirer le plus souvent possible en conscience au moyens des deux dernières techniques, ou même tout simplement dans la seule observation et attention à votre souffle tel qu'il est. Et puis bien entendu, pratiquez ponctuellement la respiration ventrale ou la cohérence cardiaque en cas de peur, d'angoisse ou d'installation de tensions dans le corps.

 

Conclusion

 

Cette crise d'une ampleur inédite à l'échelle de notre vie reflète d'une certaine manière le grand désordre sociétal et planétaire actuel, et va à l'évidence déboucher sur un nouveau monde. Elle va générer d'inévitables transformations, autant au niveau des personnes que de la société, et nous amènera naturellement à repenser en profondeur certains de nos fonctionnements personnels.

 

Les événements en cours et le confinement vont contribuer à l'émergence de nouvelles prises de conscience et permettre à beaucoup de personnes de donner un nouveau sens à leur vie ainsi que l'opportunité de se reconnecter profondément à leur intériorité.

 

C'est le moment de se recentrer sur les valeurs du vivant et du positif qui nous permettront collectivement de faire émerger une nouvelle harmonie au niveau de l'humanité entière. Réenchantons la vie, redécouvrons les vertus de la simplicité, ré-apprenons à prendre le temps de vivre et de respirer, le pouvoir de la respiration nous donne les moyens de nous transformer au niveau du corps, de l'âme et de l'esprit et de créer le futur positif dont nous rêvons !

 

Prenez bien soin de vous et de tous les êtres qui vous sont chers !

.

* pour vous initier à la permaculture, allez visiter le magnifique et très instructif site de Florence

https://www.saine-abondance.com/

 

 

www.respiration-et-conscience.com

Vous pouvez diffuser ce texte en gardant son intégralité et le lien actif vers le site internet. Merci.

VOUS AIMEREZ CERTAINEMENT AUSSI :