LA RESPIRATION EN CONSCIENCE

De quoi s'agit-il ?

  •  Comme son nom l'indique, on peut définir très simplement la respiration consciente ou en conscience comme le fait de prendre des respirations conscientes plutôt que de vivre sa respiration en pilote automatique. Nous sommes présent à notre souffle pendant toute la durée de l'inspir et celle de l'expir, nous sommes totalement présent dans l'ici et maintenant du souffle, sans aucune dispersion.
  •  La respiration en conscience, déjà transformatrice en elle même puisqu'elle permet de développer présence à soi et silence intérieur, fournit les fondations de n'importe quel type de travail, technique, discipline à base de respiration que l'on peut adopter à des fins de développement personnel et spirituel. 
  • Précision : bien différencier le respiration consciente dont il est fait mention ici, de la Respiration Consciente ou Respiration Consciente Connectée ou Rebirthing qui est une technique spécifique de respiration consciente parmi d'autres.

Les pratiques et techniques de respiration consciente

  • La pratique de base est une respiration consciente toute simple, respiration réalisée en pleine conscience de notre souffle, qui peut revêtir de nombreuses formes faciles à intégrer dans la vie de tous les jours ; on peut l'effectuer à tout moment comme outil de ressourcement énergétique, d'équilibrage émotionnel et de présence à soi.

  •  Les techniques de respiration consciente sont également pratiquées dans de nombreuses disciplines thérapeutiques (entre autres émotionnelles pour réduire ou éliminer stress et anxiété), somatiques, et méditatives à des fins de transformation personnelle, de bien-être, de préservation ou d'amélioration de la santé ainsi qu'à des fins spirituelles.
  • Ces dernières sont aussi pratiquées, en tant qu'outil majeur de développement et d'éveil spirituel, dans les traditions chamaniques et les grandes traditions spirituelles du monde dont l'Hindouisme, le Bouddhisme, le Taoïsme, le Judaïsme, l’Islam et la religion Chrétienne.

Pourquoi pratiquer la respiration consciente ?

 

  • Pour entretenir et améliorer le bon fonctionnement de votre corps physique, de votre système immunitaire et donc de votre santé.
  • Pour pouvoir vous ressourcer en permanence, développer votre tonus et votre vitalité, amplifier votre niveau énergétique.
  • Pour réduire votre niveau de stress et d'anxiété.
  • Pour vous libérer en douceur des verrous et blocages qui vous limitent et pour équilibrer vos émotions.
  • Pour développer votre créativité et vos capacités intuitives.
  • Pour améliorer votre concentration, votre présence et écoute intérieure.
  • Pour contribuer à votre développement et éveil spirituel.
  • Pour améliorer vos performances, libérer votre toute puissance et votre plein potentiel de vie.
  • Pour que le souffle devienne un véritable outil de croissance et d'évolution personnelle.

Quelques caractéristiques des techniques de respiration consciente

  

  • La présence et l'attention au souffle peuvent s'exercer dans certains exercices et techniques aussi bien en posture assise, qu'en mouvement, ou comme dans le chant en leur associant le son, ou encore dans le massage en association avec le toucher.
  • Certaines pratiques demandent de focaliser le souffle sur une partie spécifique du corps, comme c'est le cas pour bon nombre de techniques méditatives (conscience localisée dans les narines, dans l'abdomen ou dans le cœur par exemple ) ou de techniques thérapeutiques ou d'auto-guérison. La conscience de la respiration peut aussi être placée dans la globalité du corps (techniques méditatives, pratique du Rebirth).
  • Les pratiques du souffle par contrôle de la respiration telles celles du pranayama du yoga peuvent être considérées comme des techniques de respiration consciente au sens large puisque ce contrôle nécessite une pleine attention et présence au souffle.

Quand pratiquer au quotidien ?

 

 

 La respiration consciente peut se pratiquer dans de nombreuses circonstances de la vie quotidienne :

  • En tant que rituel quotidien programmé chaque jour à la même heure (présence au souffle et exercices de respiration tout simples, techniques de méditation, exercices de pranayama ou de qi gong), par exemple le matin, au coucher ou à tout autre moment qui nous convient.
  • Lors de toute activité routinière ou choisie de la vie personnelle ou professionnelle : nous pouvons être présent à notre souffle dans la salle de bain, en marchant, en discutant avec des amis ou clients, en réunion, dans les transports en commun, dans nos relations intimes avec notre partenaire...
  • Avant un événement particulier déjà programmé, pendant son déroulement et après qu'il ait eu lieu (par exemple je vais solliciter une augmentation de salaire auprès de mon patron); ou bien encore pendant et après un événement spontané (quelqu'un m'agresse verbalement au travail).

Il suffira pour cela d'adapter aux différentes circonstances de vie les modalités de notre souffle en pensant à adopter la forme de respiration en conscience qui convient. Une large gamme d'exercices et de techniques nous permettent cette adaptation aux diverses situations de la vie afin que nous puissions la vivre dans notre potentiel optimal !