LA RESPIRATION ABDOMINALE

Généralités

  •  La respiration abdominale, encore appelée respiration ventrale, est une respiration naturelle chez l'être humain, il suffit pour s'en convaincre d'observer la respiration adoptée par un bébé en bonne santé, qui s'exprime très amplement dans le ventre.
  • Cette pratique permet de respirer de façon lente, profonde et calme au contraire de la respiration thoracique haute des personnes stressées au diaphragme bloqué.
  • Agissant directement au niveau du centre de gravité énergétique du corps, c'est une respiration puissante pratiquée dans de très nombreuses disciplines, le yoga, les arts martiaux, le sport, dans le domaine des thérapies et dans le chant, notamment.

 

La Technique

 

 

  • La respiration ventrale se traduit au niveau du tronc par un mouvement du ventre qui se soulève lors de la phase d'inspiration et qui se dégonfle sur l'expiration.
  • Ce mouvement de l'abdomen résulte de l'action du diaphragme, ce muscle essentiel de la respiration, large dôme musculaire et fibreux situé entre les cavités thoracique et abdominale qu'il sépare et relie à la fois.
  • Concrètement, lors d'une inspiration, le diaphragme s'abaisse tel un piston qui pousse vers le bassin et induit le gonflement du ventre lorsque les circonstances sont favorables (pas de blocage musculaire ou vestimentaire), avant de remonter ensuite sur l'expiration tandis que le ventre se rétracte.
  • Le volume de la cavité abdominale restant constant à tout moment d'un cycle respiratoire inspir/ expir, la déformation ventrale va pouvoir compenser la perte de volume due à l'abaissement du diaphragme.
  • À l'expiration, la mobilisation des muscles abdominaux permet la rétraction du ventre qui se rapproche alors de la colonne vertébrale tandis que le diaphragme remonte à sa position de départ.

 

Les Bienfaits de la respiration abdominale

 

 

Sa pratique, très répandue dans de nombreuses disciplines, en fait un type de respiration assez incontournable grâce à ses nombreux effets bénéfiques aux niveaux :

  • mécanique et physiologique : régulation du rythme cardiaque, massage du foie - la plus grande usine métabolique du corps, des intestins et des autres organes, décongestionnement des déchets et toxines du corps,
  • chimique, car la grande majorité des alvéoles pulmonaires, celles situées dans la partie basse des poumons et qui constituent environ 80 pourcent des alvéoles des poumons, sont alors engagées dans les échanges gazeux avec le sang,
  • énergétique, puisque cette façon de respirer permet l'accumulation d'énergie dans le centre de gravité énergétique du corps, énergie qui pourra, moyennant les conditions adéquates, être canalisée et redistribuée vers l'ensemble du corps,
  • psychique, émotionnel et spirituel, en favorisant une meilleure concentration, détente, en aidant à l'amélioration de la confiance en soi, à une saine gestion du stress, des émotions et des tensions, en aidant à l'endormissement, et en tant qu'élément prépondérant dans la pratique de la méditation.

 

 

        Article détaillé sur la Respiration Abdominale >>