QUELQUES PISTES POUR RESPIRER LIBREMENT CET ÉTÉ

Infolettre Juin 2020

 

La vie reprend progressivement son cours, pays après pays, avec l'affaiblissement de la crise sanitaire actuelle, et il est grand temps pour chaque personne de tirer les enseignements de cette situation d'exception et de prendre encore plus soin d'elle-même et de la vie sous tous ses aspects.

 

Il est important de garder à l'esprit que certaines séquelles émotionnelles des mois passés mettront cependant du temps à guérir. La peur, voire la panique, qui ont largement caractérisé cet épisode du coronavirus, sont encore à fleur de peau et parfois installées pour longtemps chez de nombreuses personnes.

 

Certaines techniques de respiration comme le Rebirth (ou Respiration Consciente Connectée), lorsqu'elles sont pratiquées en séances avec un spécialiste, peuvent apporter une immense contribution à la restauration de la stabilité émotionnelle et à la réappropriation d'une confiance personnelle en soi et la vie.

 

En ce qui concerne la respiration au quotidien, il est hautement recommandé de pratiquer ces techniques de respiration qui peuvent prévenir ou atténuer l'expression d'émotions fortes ou parfois difficilement contrôlables. Il est également temps de s'oxygéner généreusement et de restaurer notre fonction respiratoire qui a pâti du confinement avec tout son stress psychologique et de l'air vicié de nos intérieurs, ainsi que du port du masque auquel certain-e-s ont pu être assujetti-e-s.

 

Voici donc quelques axes et pistes à privilégier pour nous réapproprier notre capacité à respirer pleinement et librement et pour redevenir des êtres humains bien vivants cet été.

 

- D'abord une purification des poumons est une excellente initiative; ils se sont parfois considérablement encrassés lors des événements récents et ont stocké de nombreux gaz viciés qui nuisent à leur fonctionnement optimal. Pratiquez pour cela la Posture de l'enfant jusqu'à vider la presque totalité de l'air résiduel présent dans les poumons ; si vous manquez de souplesse, vous pouvez faire le même exercice assis-e confortablement sur le bord d'un chaise.

 

- Mettez de la conscience dans votre souffle. Quelle que soit la nature des événements que vous vivez ou avez vécus, ce type de pratique permet de se poser, de se calmer et d'augmenter substantiellement son niveau énergétique; un type de respiration à pratiquer en pleine présence et tranquillement de préférence par le nez, bien loin de la respiration automatique de survie adoptée désormais par une grande partie de l’humanité.

 

- Faites en sorte de penser à respirer le plus souvent possible en conscience. De même que vous pensez à recharger régulièrement la batterie de votre téléphone pour qu'il continue à fonctionner, rechargez de nombreuses fois par jour vos propres batteries avec votre souffle conscient, sans quoi elles s'useront prématurément. Méritez-vous de vous occuper moins de vous-même que de votre téléphone portable ? Votre niveau énergétique est indéniablement influencé par le temps que vous vous octroyez à respirer en conscience.(cf la respiration multi-reprises).

 

- Pratiquez la cohérence cardiaque régulièrement, avec la conscience soit dans le ventre soit dans le cœur, j'en ai beaucoup parlé déjà, il s'agit d'un moyen préventif somptueux qui permet de lisser tout événement émotionnel qui peut survenir dans votre vie. Il suffit pour chaque respiration de réaliser un inspir d'environ 5 à 6 secondes et un expir de durée à peu près équivalente. Vous pouvez aussi pratiquer la respiration dans le thymus, la glande associée au cœur, quand le besoin s'en fait ressentir (voir le bulletin du mois passé).

 

- Pratiquez la respiration abdominale ou ventrale qui consiste à tout simplement focaliser sa respiration dans l'endroit du ventre, le gonfler légèrement sur l'inspir et le laisser s'affaisser sur l'expir. La respiration abdominale est l'une des pratiques de base les plus efficaces pour s'oxygéner et s'énergiser. Ou bien pratiquez la Respiration complète yogique, encore plus nourricière encore que parfois un peu moins facile à mettre en œuvre car il s'agit là de respirer dans les trois étages du tronc, sachant que chez de nombreux individus certains de ces étages peuvent être partiellement figés ou même verrouillés.

 

- Et puis bien sûr on peut respirer en s’inspirant d'un peu tout ce qui a été cité ci-dessus, en associant dans un même type de respiration, conscience, fréquence, respiration par le nez, dans certains endroits du tronc, durée de la respiration. A chacun-e de chercher et de trouver ses marques et les formes de respiration efficaces physiquement, énergétiquement et émotionnellement, celles qu'il-elle prendra le plus de plaisir à pratiquer.

 

- Et dernière chose, respirez le plus souvent possible librement en extérieur, en particulier en forêt ou dans les garrigues et maquis, toutes les essences aromatiques présentes dans les arbres et la végétation odorante apporteront encore une qualité supplémentaire à l'air que vous inhalerez.

 

Je vous souhaite de belles et précieuses respirations !

 

 

www.respiration-et-conscience.com

 

Vous pouvez diffuser ce texte en gardant son intégralité et le lien actif vers le site internet. Merci. 

VOUS AIMEREZ CERTAINEMENT AUSSI :