LE NETTOYAGE ET LA PURIFICATION DES POUMONS

Infolettre Juin 2017

  

 

Intoduction

 

La très grande majorité d'entre nous ne bénéficions pas au niveau physiologique et énergétique des effets optimaux d'une bonne respiration. Pratiquement personne, dans notre société, ne respire en utilisant sa capacité pulmonaire complète et idéale. Par ailleurs, une grande partie de la population respire régulièrement un air vicié par les pratiques industrielles et agricoles, travaille dans un environnement toxique, réside dans un habitat rempli de matériaux malsains ; certaines personnes encore sont des fumeurs actifs ou passifs.

 

Même en respirant régulièrement de manière consciente, les bénéfices de cette belle démarche peuvent être singulièrement limités par l'adoption d'un mode de respiration trop bridé ou par la piètre qualité du cadre environnemental que nous fréquentons. Le bon fonctionnement de notre système respiratoire est lié à un approvisionnement suffisamment fluide et abondant en oxygène et en énergie ainsi qu'à la qualité de l'air inspiré, mais il est aussi limité par les toxiques et pollutions diverses qui stagnent et encombrent nos poumons.

 

De même que le bon sens nous amène à aérer souvent nos maisons et appartements, celui-ci doit également nous amener à purifier et à décrasser régulièrement nos poumons. Chaque alvéole pulmonaire réquisitionnée par des éléments toxiques est une alvéole qui ne pourra assumer son plein rôle de captation de l'oxygène qui doit ensuite être véhiculé par le sang jusqu'aux cellules. Ce qui nuira bien entendu au fonctionnement optimal de notre système respiratoire.

 

Afin de prendre mieux soin de vos poumons et de procéder à leur profond nettoyage, je vous propose un exercice qui ne vous prendra que quelques minutes au quotidien et améliorera sensiblement toute votre fonction respiratoire.

 

 

La Posture de l'enfant

 

Je vous suggère, à cet effet, d'adopter une technique respiratoire facile. Nous partirons de la variante d'une posture physique simple et relaxante que le yoga nomme la Posture de l'enfant, que nous allons légèrement adapter. La bonne réalisation de cette posture sera garante de la qualité de votre nettoyage intérieur.

 

Évitez toutefois de pratiquer cette posture en cas de blessures ou douleurs aux genoux ou à la colonne vertébrale. Si vous manquez de souplesse, si vous rencontrez des difficultés ou trouvez peu de plaisir à la réaliser, il existe une technique alternative simple dont je vous parlerai plus loin.

 

 

La pratique

 

Asseyez-vous à genou sur un tapis ou revêtement de sol souple, vos fesses posées sur vos talons avec un dos droit et des épaules bien relâchées en arrière. Posez vos mains à plat sur vos cuisses.

 

- Dans cette position de départ, prenez une lente et profonde inspiration par le nez en gonflant doucement le ventre, la cage thoracique puis la poitrine si vous le pouvez ; vous permettrez ainsi à l'oxygène et l'énergie d'atteindre un maximum d'alvéoles pulmonaires, y compris dans les recoins les plus éloignés de vos poumons, et d'en chasser les toxines et polluants qui ont pu s'y accumuler.

 

- Puis penchez vous doucement et progressivement vers l’avant en expirant lentement et de manière continue par la bouche, jusqu’à poser le front au sol si vous le pouvez. Posez vos mains sur vos genoux ou allongez les bras au sol vers l'arrière le long des jambes.

 

- Et alors que votre première impression est d'avoir terminé votre expiration, continuez, dans cette position, à vider vos poumons en expirant toujours par la bouche, mais cette fois-ci de manière saccadée par petits à-coups bref et puissants. Vous serez surpris(e) de pouvoir encore réaliser un nombre assez inattendu d'expirations, peut-être une bonne dizaine, jusqu'à sentir vos poumons totalement vidés.

 

- Lorsque vous êtes au bout de vos expirs, laissez l’inspir suivant se produire de lui même par le nez, prenez votre temps et déroulez votre colonne, vertèbre après vertèbre pour revenir vous asseoir tranquillement sur vos genoux, le dos droit. Faite une pause pendant quelques secondes.

 

Répétez cet exercice plusieurs fois de suite, 5 à 6 fois suffisent, au lever le matin ou à l'écart des repas, pour qu'il vous soit pleinement bénéfique. Il peut avantageusement précéder et préparer à tout exercice physique, ou respiratoire ou encore une méditation.

 

L'intérêt de cette posture réside dans la compression marquée que subissent le ventre et le thorax contre le devant des cuisses lorsque le front est posé au sol ou avancé vers celui-ci, ce qui permet de chasser presque tout l'air résiduel et vicié qui stagne dans les poumons.

 

 

Pratique alternative sur une chaise

 

Si vous avez des difficultés dans la position de l'enfant, vous pouvez vous asseoir simplement et confortablement sur une chaise avec le dos droit et les épaules bien relâchées en arrière, jambes et pieds serrés les uns contre les autres, les jambes sont pliées de manière à former un angle de 90 degrés au niveau des genoux. Posez vos mains à plat sur vos cuisses.

 

Prenez une lente et profonde inspiration par le nez en gonflant doucement le ventre, la cage thoracique puis la poitrine si vous le pouvez. Puis penchez vous doucement et progressivement vers l’avant en expirant lentement et de manière continue par la bouche jusqu’à poser le front sur vos genoux ou le plus loin possible devant vous, vos mains restent posées sur vos genoux.

 

Puis continuez à vider vos poumons en expirant toujours par la bouche mais, comme dans la posture de l'enfant, de manière saccadée par petits à-coups bref et puissants jusqu'à sentir vos poumons totalement vidés. Quand vous êtes au bout de vos expirs, laissez l’inspir suivant se produire de lui même par le nez, prenez votre temps et déroulez votre colonne, vertèbre après vertèbre pour revenir à votre position assise initiale, le dos droit. Faite une pause pendant quelques secondes. Et répétez ensuite cet exercice plusieurs fois.

 

 

D'autres pistes pour nettoyer les poumons

 

D'autres options peuvent être pratiquées pour un nettoyage et une purification de nos poumons afin d'améliorer leur fonctionnement..

 

- La pratique de la Respiration complète yogique à 3 niveaux (ventre, médio-thorax, poitrine), en tant que respiration en conscience profonde et complète, favorise l’élimination des éléments toxiques présents dans les poumons. L'afflux d'air neuf et en quantité va permettre de chasser des poumons l'air résiduel chargé d'impuretés. Il est vivement recommandé d'intégrer cette pratique quotidienne dans notre vie. plus d'info sur la Respiration Complète Yogique

 

- Il existe d'autres techniques de purification très intéressantes, telle la grande classique du yoga appelée Kapalabhati, qui se pratique par une suite de contractions rapides des muscles abdominaux à l'aide d'un expir actif et d'un inspir passif ; il s'agit d'une excellente pratique pour réaliser l'expulsion des éléments stagnant dans les poumons et les voies respiratoires. Kapalabhati présente toutefois quelques contre-indications, mais pour ceux qui peuvent la pratiquer, il s'agit d'une merveilleuse technique.

plus d'info sur Kapalabhati

 

 

Le nettoyage des poumons améliore les performances physiques

 

Notre environnement de vie, pollué de manière de plus en plus durable et généralisée, ainsi que notre mode respiratoire éloigné de son potentiel optimal, favorisent l'accumulation de toxiques en tout genre qui affectent le bon fonctionnement physique et énergétique de notre corps.

 

Les techniques de purification des poumons permettent de garder un corps sain et en santé, de le préserver ou de le libérer de certaines infections, elles visent à l'oxygéner et à l'énergiser de façon optimale afin de nous permettre de réaliser de meilleures performances physiques et plus durables.

 

De la même façon que l'on se brosse les dents au quotidien, ces quelques minutes passées chaque jour à nettoyer nos poumons et nos voies respiratoires, vont permettre d'optimiser le fonctionnement de notre système respiratoire, d'augmenter nos performances physiques et d'améliorer notre vitalité.

 

 

Bon nettoyage et magnifiques respirations !

 

 

www.respiration-et-conscience.com

Vous pouvez diffuser ce texte en gardant son intégralité et le lien actif vers le site internet. Merci.